Neuf ou ancien ? Quel type d’immobilier choisir ?

Publié le : 14 juillet 20224 mins de lecture

L’achat d’une maison est un acte très attrayant et l’offre va du neuf à l’ancien, d’un logement individuel à l’appartement. Étant donné que le choix d’un bien est dépendant du budget de l’acheteur, choisir une habitation neuve ou ancienne est une question délicate. Le cœur de l’acquéreur oscille entre une maison ancienne avec de nombreux cachets et une maison neuve moins énergivore.

Un bien immobilier ancien, avantageux en termes du prix

Le choix entre une maison neuve et ancienne est des fois une question de prix. En termes du prix moyen, celui de l’immobilier neuf est en fait plus élevé. De plus, la plus grande offre de propriétés qui se situent au centre-ville facilite les recherches de propriétés plus anciennes et donc plus compétitives. De ce fait, les maisons plus anciennes sont moins chères dans le même secteur ou la même région et ont tendance à être proches des commodités. Toutefois, cette différence de prix d’acquisition est généralement compensée par l’usage. Ainsi, il appartient à l’acquéreur de porter une grande réflexion sur l’achat d’un logement ancien.

Un frais de notaire plus avantageux avec l’immobilier neuf

 L’avantage primaire de l’achat d’un bien neuf est que les frais d’acquisition, également appelés frais de notaire, sont inférieurs à l’ancien. Et cela, malgré le fait qu’ils peuvent être réduits en déduisant les meubles ou les frais d’agence. En effet, les droits de mutation à des fins lucratives versés par l’acquéreur au moment de l’achat du bien sont réduits dans l’immobilier neuf. Ils peuvent atteindre 7 à 8 % du montant d’une propriété ancienne contre 2 à 3 % déjà dans la neuve. Par ailleurs, les biens neufs sont habituellement exonérés de taxe foncière durant deux ans. Cet avantage fiscal incite souvent l’acheteur à opter pour un bien neuf.

Une meilleure performance énergétique dans le bien neuf

Dans une maison neuve, l’habitat offre une bonne performance thermique et phonique. Ce qui n’est pas facile à trouver dans une maison plus ancienne. Certes, la loi exige les constructeurs à se conformer à certaines normes, surtout la Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012. Plus fréquemment, cela permet de bénéficier de charges moindres, notamment en termes de chauffage. En outre, le bien neuf est souvent équipée de plusieurs éléments qui contribuent à la commodité ainsi qu’à la qualité de vie : parking en sous-sol, ascenseur, grandes baies vitrées, terrasses et balcons, etc. Ces équipements sont rarement présents dans les immobiliers anciens. Et, par l’achat d’un bien neuf sur plan, il est possible de bénéficier d’une habitation « sur mesure », parfois avec des modifications par rapport au plan initial. Cependant, il est des fois difficile de bien appréhender le rendu final de l’action.

Plan du site