Loyer : comment négocier le montant avec votre propriétaire ?

Publié le : 14 juillet 20224 mins de lecture

Certains locataires ne savent pas que les montants des loyers peuvent être négociés. Pour bien économiser de l’argent, vous avez la possibilité de négocier votre loyer auprès de votre propriétaire. Des préparations doivent être faites avant de réaliser la négociation d’un loyer. Ainsi, vous devez comprendre quelques armes de négociation.

La principale raison de négocier un loyer

Si le loyer représente un grand pourcentage de vos revenus mensuels et est gênant tous les mois, il est mieux de payer moins. Pour cela, vous avez deux options, soit vous cherchez un logement moins cher soit vous négociez le montant de loyer.

Le loyer peut être votre primordiale dépense mensuelle. Par conséquent, la négociation du loyer est votre principal moyen d’économiser de l’argent.

Chaque propriétaire cherche son intérêt. En fait, l’intérêt d’un propriétaire n’est pas seulement d’obtenir le loyer le plus élevé. Il souhaite avoir aussi un locataire sérieux, qui paie le loyer à l’heure et qui reste dans la résidence à long terme.

Faire une demande d’une réduction de loyer

Une fois que vous trouvez que le loyer est excessif, vous pouvez contacter directement le propriétaire et lui écrire pour demander une réduction de loyer. Il ne faut pas oublier également que d’éventuels départs sont susceptibles de gêner votre propriétaire.

Si le bailleur n’a pas de gestion locative, alors pas de locataire, cela signifie aussi que pas de revenus locatifs mensuels. Par contre, faire la publicité d’un bien implique des frais d’agence, pouvant être beaucoup onéreux. Par conséquent, utiliser des arguments peut inciter votre propriétaire à revoir le loyer.

Négociation du loyer : les critères à prendre en compte

Pour gagner des négociations avec votre propriétaire, vous devez être bien préparé. Voici quelques conseils :

  • Soyez toujours à l’heure : cela montrera à votre propriétaire que vous êtes une personne fiable et responsable. Les propriétaires sont toujours à la recherche d’un locataire qui ne lui apportera pas d’ennuis.
  • Il faut prouver à votre propriétaire que vous êtes en stabilité financière.
  • Disposez des lettres de recommandation et une excellente cote de crédit.
  • Restez positif : montrez au propriétaire que vous êtes sérieux en lui disant que vous êtes préparé à payer la facture du premier mois.
  • Même si le logement vous plaît, ne soyez pas trop flamboyant : si les propriétaires savent que vous le voulez vraiment, il n’aura pas envie de négocier.
  • Il est préférable d’être honnête, direct et confiant, avec un comportement professionnel et courtois. Une attitude agressive ou négative ne vous fera aucun bien. Essayez donc de briser la glace et d’être amical avant de débuter à négocier.
  • Divulguez quelques informations sur vous-même. Si le propriétaire comprend que votre bail est sur le point d’expirer, cela peut lui fournir un pouvoir dans la négociation.
  • Prouvez à votre propriétaire que vous êtes réellement indépendant. Expliquez clairement que vous n’envisagez pas de parler souvent avec lui, à moins qu’une situation de force majeure ne se produise.

Plan du site