Comment bien préparer son dossier de location immobilière ?

Publié le : 14 juillet 20224 mins de lecture

Tout comme il faut du temps pour rédiger un CV et une lettre de motivation pour un entretien d’embauche, la location d’une maison nécessite une documentation. Se compose de plusieurs pièces justificatives, généralement le document qui permet aux institutions et aux propriétaires de désigner les candidats retenus. Cela est particulièrement vrai lorsque les locataires éventuels ont des revenus comparables.

Constituer vos dossiers : les démarches à faire

Le marché immobilier est en constante évolution. Bien qu’il semble que l’hébergement soit disponible en ligne ou dans une agence, il se peut qu’il ne se passe pas une heure plus tard. De ce fait, afin d’éviter toute déception lors de votre recherche, il est essentiel d’avoir vos documents de location prêts avant même de commencer votre visite. Cela permettra de montrer votre motivation et d’être réactif.

Pour ce faire, voici quelques étapes incontournables :

  • Recueillir les documents requis
  • Prévoir des pièces non obligatoires
  • Vérifiez que vos documents sont complets et bien en vue
  • Trouver un garant
  • Découvrez le montant facturé et le dépôt de garantie requis

Dossier de location immobilière : les documents obligatoires

Avant de pouvoir signer un bail, vous devrez soumettre une série de dossiers au propriétaire. Si vos documents de bail sont incomplets, non seulement vous risquez de devoir retarder votre déménagement, mais vous verrez également votre logement donné à des locataires plus sérieux.

Pour éviter de telles déceptions, assurez-vous d’avoir les documents suivants :

  • Copie d’une pièce d’identité en cours de validité (passeport, carte d’identité, permis de conduire ou titre de séjour)
  • Si vous êtes un employé, veuillez fournir des copies des trois derniers bulletins de paie, ou si vous êtes un travailleur autonome, vous êtes prié de fournir des copies des deux derniers bilans
  • Documents prouvant votre activité professionnelle (contrat de travail, carte professionnelle ou pièce d’identité INSEE)
  • Un justificatif de votre habitation actuel (facture énergétique, attestation sur l’honneur si vous séjournez gratuitement ou avis de taxe d’habitation).
  • Si un tiers se porte garant de vous, il doit être en mesure de céder les mêmes pièces le concernant et de les joindre à votre dossier.

Papiers optionnels pour enrichir vos dossiers 

La concurrence locative peut être féroce. Ainsi, vous pouvez ajouter les documents facultatifs à vos documents de location pour les rendre plus attractifs pour les propriétaires :

  • Votre dernier avis d’impôt ou l’impôt de votre parrain
  • Si votre parrain est propriétaire de son logement, une copie de l’avis de taxe foncière ou d’impôt local ;
  • Votre relevé de compte bancaire
  • Votre quittance de loyer la plus récente (si disponible)
  • Si vous bénéficiez d’une aide au logement, une copie du faux justificatif du montant demandé.

Lors de chaque visite de maison, assurez-vous d’avoir les originaux et les copies des documents. Vous pourrez ensuite remettre au propriétaire le dossier complet à la fin du rendez-vous.

Plan du site